•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cliffs menace de fermer sa mine près de Wabush

Schefferville

Schefferville

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La minière Cliffs ressources naturelles envisage de fermer sa mine Scully, près de Wabush, si elle n'atteint pas ses objectifs de production d'ici 90 jours.

Plus de 400 emplois sont menacés à la mine située au Labrador et aux installations de Pointe-Noire, à Sept-Îles, où est expédié par bateau le minerai de fer extrait.

Le syndicat des Métallos, qui représente les employés aux installations de Pointe-Noire, prend les menaces de Cliffs ressources naturelles au sérieux.

Si on ne sort plus de minerai de Scully, la flotte de wagons va être mise au rencart puis on n'aura plus à les entretenir, donc moins besoin de main-d'œuvre. 

Une citation de :Robert Roy, représentant du syndicat des Métallos

L'analyste du marché du fer, John LeBoutillier, croit qu'il s'agit d'une autre conséquence du trop fort prix payé par Cliffs ressources naturelles pour acquérir Consolidated Thompson.

Il indique que la minière avait annoncé qu'elle allait produire cette année 3 millions de tonnes de concentré de minerai de fer sur une capacité de 6 millions.

« Ce n'est pas beaucoup pour absorber l'ensemble des coûts fixes. Ça fait une mine qui est vieille et petite, qui a toujours été vulnérable et qui est encore vulnérable aujourd'hui », souligne John LeBoutillier.

Selon le syndicat des Métallos, les intentions de la compagnie par rapport à l'avenir de sa mine près de Wabush sont connues depuis septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec