•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le profil mafieux de Desjardins et Arcuri

Raynald Desjardins lors de son arrestation, le 21 décembre dernier.

Raynald Desjardins lors de son arrestation, le 21 décembre dernier.

Radio-Canada

L'enquêteur Nicodemo Milano a commencé son témoignage devant la commission Charbonneau en présentant les profils des de MM. Domenico Arcuri et Raynald Desjardins, princpaux acteurs, avec Jocelyn Dupuis, dans le dossier Carboneutre. Il s'est aussi attardé à Gaétan Gosselin et Claude Chagnon, deux proches de Raynald Desjardins qui lui servaient de prête-noms.

Un texte de Bernard Leduc et François Messier

Relire notre blogue en direct (Nouvelle fenêtre)


Raynald Desjardins, qui a un long passé criminel, s'assurait le plus souvent que son nom n'apparaissait nulle part dans différentes compagnies qu'il contrôlait.

M. Milano a cependant révélé que Raynald Desjardins était le deuxième actionnaire de la compagnie à numéro 4535391 Canada Inc., située au 10310 Sécant, à Montréal. Le premier actionnaire de cette compagnie était nul autre que Jocelyn Dupuis, a-t-il ajouté. M. Desjardins était aussi seul actionnaire de la compagnie d'investissements Lasister et Kane, spécialisée dans la vente de matériaux de construction, et de la compagnie à numéro 9190-3963 Québec Inc.

Raynald Desjardins, qui est actuellement accusé du meurtre de Salvatore Montagna, a aussi été aperçu en compagnie des Hells Angels Jacques « Israël » Émond et Normand « Casper » Ouimet dans le cadre de l'opération Diligence, a indiqué l'enquêteur Milano.

Au sujet de Domenico Arcuri fils, l'enquêteur Milano a souligné que des sources policières affirment qu'il a participé à des rencontres visant à « restructurer » la mafia italienne dans la foulée de l'extradition aux États-Unis de son chef, Vito Rizzuto.

Selon M. Milano, Raynald Desjardins, qui a été vice-président de la Société internationale Carboneutre, se vantait d'avoir fait de la prison pour ce dernier.

M. Milano a expliqué que le père de Domenico Arcuri  avait été identifié au milieu criminel dès le début des années 70. Il aurait été impliqué dans un différend entre le Calabrais Paolo Violi et le clan Rizzuto.

Arcuri au Consenza

M. Milano a aussi fait ressortir que Domenico Arcuri fils, qui a repris en main Carboneutre en février 2008, avait été vu en 2005 remettant de l'argent à Nick Rizzuto père au café Consenza, dans le cadre de l'opération Colisée. Au total, M. Arcuri fils a été aperçu 45 fois au repaire du clan Rizzuto lors de l'enquête.

Quant à Gaétan Gosselin, M. Milano a rappelé qu'il a été assassiné le 22 janvier dernier à Montréal. Il était jusque là actionnaire majoritaire des placements Manchester Brighton, dont l'adresse de succession est la même que celle de Raynald Desjardins.

M. Milano a travaillé pendant des années au SPVM à la section antigang qui menait la lutte contre les motards criminels et contre la mafia. Il a par la suite intégré l'Escoudade régionale mixte impliquant la SQ et la GRC, avant de revenir au SPVM pour s'impliquer dans la lutte contre les stupéfiants. Il est enquêteur à la commission Charbonneau depuis 2011.

M. Milano a participé à l'extradition du parrain Vito Rizzuto, lorsque ce dernier a été envoyé aux États-Unis pour y purger une peine de prison.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Société