•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Creaform de Lévis vendue à un géant américain

Une entreprise de la région en mission au Mexique
Radio-Canada

La compagnie américaine AMETEK vient d'acquérir Creaform de Lévis pour une somme de 120 millions de dollars américains.

Creaform est un chef de file de l'industrie des scanneurs 3D portables.

L'entreprise québécoise va se joindre à la division des Technologies d'ultraprécision du géant américain AMETEK qui espère ainsi accroître sa présence dans le marché des appareils portables.

Le président de Creaform, Martin Lamontagne, explique que l'entreprise était à la recherche d'un partenaire d'affaires fiable pour poursuivre son développement. Il se réjouit de cette transaction

« AMETEK c'est un très bon partenaire. C'est un partenaire qui est très stable et qui est à la bourse de New York depuis 1930. Il acquiert des unités d'affaires et ne les revend pas », explique-t-il.

Le siège social et les opérations de fabrication de Creaform vont demeurer à Lévis.

« Pour nous c'est une façon de protéger les emplois et protéger tout ce qui a été fait chez Créaform, donc maintenir ce qu'on a et continuer la progression », précise Martin Lamontagne.

Fondée en 2002, Creaform exploite des centres d'innovation à Lévis et à Grenoble en France de même que des bureaux aux États-Unis, en Allemagne, en Chine, au Japon et en Inde.

L'entreprise lévisienne affiche des ventes annuelles d'environ 52 millions de dollars.

Québec

Économie