•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Charte : les Janettes manifestent à Montréal

Des manifestants

Photo : René Saint-Louis

Radio-Canada

Quelques milliers de personnes ont répondu à l'appel du mouvement des Janettes et ont manifesté dans les rues de Montréal pour appuyer le projet de Charte des valeurs québécoises proposée par le gouvernement Marois.

La manifestation a débuté à la place des Festivals, où Janette Bertrand, auteure d'une lettre ouverte en faveur de la charte et une des principales représentantes du mouvement, a prononcé quelques mots. 

La marche a ensuite défilé dans les rues du centre-ville. Scandant des slogans favorables à l'égalité hommes-femmes et à la laïcité de l'État, les manifestants se massaient derrière quelques-unes des Janettes, comme l'animatrice Julie Snyder; l'auteure Djemila Benhabib, l'ex-leader étudiante Martine Desjardins, ou encore la scénariste et femme de Bernard Landry, Chantal Renaud.

La manifestation s'est terminée au Parc La Fontaine, où plusieurs discours ont aussi été prononcés. « Je pense aujourd'hui à toutes ces femmes anonymes, à toutes nos grands-mères, à toutes nos mères qui ont eu 15 enfants, 12 enfants, 10 enfants », a notamment déclaré Djemila Benhabib, avant de lancer : « Pour l'égalité, pour la liberté, pour la laïcité! ».

« On ne peut pas, et on ne pourra pas, on n'a pas le droit de renier les acquis de la Révolution tranquille », a pour sa part affirmé Akli Ourdja, cofondateur de l'Association québécoise des Nord-Africains pour la laïcité.

Des Femen se sont invitées à la manifestation en faveur de la Charte

Des Femen se sont invitées à la manifestation

Photo : René Saint-Louis

Des membres du mouvement Femen se sont jointes à la manifestation, en début de parcours. Seins nus et le corps peint de slogans, elles brandissaient des affiches sur lesquelles on pouvait lire, notamment : « Dieu est féministe », « la laïcité est rassembleuse » ou encore « aussi forte qu'une bête aussi libre qu'un Dieu ». Les policiers sont intervenus pour les isoler. Après discussions avec les organisateurs, les militantes se sont rhabillées et ont pu continuer la marche.

Le mouvement des Janettes, fondé spontanément par Janette Bertrand et Julie Snyder il y a quelques semaines, a récolté plus de 39 000 signatures pour sa pétition en faveur de la charte, qu'il aimerait bien voir rebaptisée « Charte de la laïcité ».

Plusieurs personnalités publiques se sont associées à cette démarche, comme Guylaine Tremblay, Pierre Légaré et Gilles Vigneault.

La manifestation de samedi, organisée en partenariat avec le Rassemblement pour la laïcité visait « à rassembler des femmes et des hommes de toutes les origines et de toutes les régions du Québec, au-delà de leurs convictions religieuses, philosophiques ou politiques », pouvait-on lire dans un communiqué diffusé jeudi.

La publication d'une lettre ouverte, le 15 octobre dernier, n'a laissé personne indifférent. Dès le lendemain, un autre groupe, les « Inclusives », a publié sa propre lettre pour défendre une tout autre vision du féminisme.

La charte des valeurs, un débat de société

Politique