•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saumon quinnat : Ottawa manque à son devoir, selon une Première Nation

Un saumon quinnat

Un saumon quinnat

Photo : dfo-mpo.gc.ca

Radio-Canada

Une Première Nation du Yukon demande à Ottawa de faire respecter son traité international sur le saumon avec l'Alaska.

Le Conseil Teslin Tlingit soutient que le Canada a « complètement raté son coup » quant à la protection des droits de pêche des Premières Nations.

Le traité avec l'Alaska signé il y a dix ans garanti qu'au moins 40 000 saumons quinnat traverseront annuellement la frontière américaine vers le Yukon.

Toutefois, cela n'est survenu qu'à deux reprises au cours des sept dernières années.

« Nous demandons à rencontrer le ministre des Pêches et Océans afin que le gouvernement fasse son devoir et oblige le gouvernement américain à respecter ce qui a été entendu », a déclaré le chef du Conseil Teslin Tlingit, Carl Sidney.

Celui-ci ajoute que les Teslin Tlingit ont pêché seulement 24 saumons quinnat cette année.

Il ajoute que sa Première Nation dépense des dizaines de milliers de dollars chaque année pour faire venir des saumons d'Atlin en Colombie-Britannique.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Colombie-Britanique

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Colombie-Britanique.