•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle manifestation contre la charte des valeurs

Une pancarte à la manifestation contre la charte des valeurs québécoises.
Radio-Canada

Quelques centaines d'opposants au projet de charte des valeurs québécoises du gouvernement Marois ont manifesté au centre-ville de Montréal, dimanche. 

L'événement était organisé par un collectif appelé « Ensemble contre la charte xénophobe ». Il qualifie le projet de « xénophobe » parce qu'il s'attaque aux minorités religieuses, en particulier aux femmes voilées.

Les manifestants craignent que l'interdiction du port de signes religieux ostentatoires dans la fonction publique ne les ostracise davantage. 

« C'est vraiment une gifle en pleine face. C'est choquant pour moi. J'espérerais travailler et rester au Québec. Avec cette charte, ça devient impossible », dit une manifestante voilée.

Une autre dénonce une « mesure de division » des travailleurs du Québec.  

Ce n'est pas parce que je porte un voile que ça veut dire que je vais porter atteinte à quelqu'un ou que mes compétences vont être moins bonnes que d'autres personnes.

Manifestante qui porte le voile

En dépit de la contestation et d'un avis dévastateur de la Commission des droits et libertés, le gouvernement n'a pas l'intention de reculer. Un projet de loi doit être présenté cet automne. 

La semaine dernière, la Commission des droits de la personne a taillé en pièces le projet de charte du gouvernement Marois, affirmant notamment que plusieurs dispositions violent la Charte québécoise des droits et libertés de la personne. 

La charte des valeurs, un débat de société

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique