•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ruisseau de la Brasserie, une source élevée de bactéries

Le ruisseau de la Brasserie dans le secteur de Hull, à Gatineau.

Radio-Canada

À Gatineau, le ruisseau de la Brasserie dans le secteur de Hull enregistre un niveau important de la bactérie E. coli. Des tests ont été réalisés cet été par l'organisme environnemental Sentinelle Outouais et les Amis du ruisseau de la Brasserie.

Les résultats, dévoilés dimanche aux Brasseurs du temps, démontrent que la contamination dépasse la limite maximale recommandée pour la protection de la santé publique, en fonction des normes de Santé Canada.

Pour la directrice des opérations de Sentinelle Outaouais, Adèle Michon, ce constat représente une véritable menace.

« Ces niveaux-là sont à la fois extrêmes [...] et récurrents. Donc, ce n'est pas à un seul endroit, à un seul moment », précise-t-elle.

On ne veut pas que les gens rentrent en contact avec l'eau aux endroits où c'est très contaminé.

Adèle Michon, directrice des opérations de Sentinelle Outaouais

« Ça pose des problèmes pour l'écosystème, pour les poissons, les plantes, les tortues, les amphibiens. Ce sont des niveaux qui sont trop élevés pour leur permettre de s'épanouir et de vivre de façon normale », ajoute Adèle Michon.

Du constat aux actes

Les organismes environnementaux ont partagé les résultats de la qualité de l'eau du ruisseau de la Brasserie avec des citoyens afin d'exposer le problème et de chercher des solutions pour revitaliser le ruisseau.

« On veut révéler ces résultats-là et entamer une discussion sur comment on peut s'y prendre pour améliorer la situation du ruisseau, que ce soit pour les citoyens, les élus municipaux, les groupes environnementaux. Une discussion sur comment, ensemble, on peut travailler pour améliorer la qualité de l'eau du ruisseau », explique Adèle Michon.

Par ailleurs, malgré les niveaux de pollution élevés, les analyses révèlent une grande biodiversité aux abords du ruisseau de la Brasserie.

Les candidats à la mairie de Gatineau Marc Bureau, Maxime Pedneaud-Jobin d'Action Gatineau et Jacques Lemay ont tous affirmé que la revitalisation du  cours d'eau faisait partie de leurs priorités.

Avant de se jeter dans la rivière des Outaouais, le ruisseau de la Brasserie sillonne sur 5,5 km des zones résidentielles, des pistes cyclables et des espaces verts.

Avec les informations de Geneviève Garon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Environnement