•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écolodge Matagami : accusations de fraude

L'Ecolodge Matagami

L'Ecolodge Matagami (archives)

Photo : Facebook (Ecolodge Matagami)

Radio-Canada

Trois personnes sont accusées de fraude dans le dossier de l'Écolodge à Matagami. Selon la GRC, le montant de la fraude s'élèverait à 115 000 $.

Olivier Allenbach-Illaire, Manon Bellehumeur et Daniel Cliche font face à des accusations de fraude et de complot pour fraude envers le gouvernement canadien.

« Notre enquête a démontré que le projet Écolodge de Matagami, par l'entremise des trois individus qui ont été accusés, aurait réclamé et reçu des sommes d'argent auxquelles il n'avait pas droit provenant de Développement économique Canada », explique l'agent Michel Pepin, de la GRC. L'Écolodge aurait réclamé les mêmes matériaux à plusieurs reprises, créant ainsi une double facturation.

L'Écolodge Matagami est un complexe touristique luxueux. Construit en 2005, il a bénéficié de prêts et de subventions de Développment économique Canada et de la Ville de Matagami, entre autres. Depuis l'été 2011, l'Écolodge n'est plus en activité. Ses actionnaires affirment que l'entreprise fait face à d'importants problèmes financiers.

Les trois personnes comparaîtront au palais de justice de Val-d'Or le 9 décembre prochain.

Abitibi–Témiscamingue

Justice