•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un burger controversé

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
phoque-bardot-burger

Photo : Facebook

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des restaurateurs du Kamouraska sont ébranlés par des commentaires et des menaces reçus à propos du hamburger au phoque qu'ils proposent au menu.

Le Phoque Bardot burger, en référence à l'actrice et militante française Brigitte Bardot, qui s'oppose depuis de nombreuses années contre la chasse aux phoques, fait l'objet d'une campagne de haine sur internet.

Sur la page Facebook du groupe « Défendre les animaux et la nature », des centaines de personnes, des Français surtout, ont écrit des insultes et fait des menaces aux propriétaires du restaurant. « On a appelé la police pour les mettre au courant de ce qui se passe. On ne sait jamais. C'est quand même des extrémistes, pour aller jusqu'à nous menacer de mort, de venir saccager notre restaurant. C'est assez intense là », a déclaré le chef propriétaire du Bistro Côté Est de Kamouraska, Kim Côté.

Les propriétaires ont retiré la page Facebook de leur restaurant, où plusieurs personnes ont aussi écrit des insultes. Ils ont toutefois décidé de maintenir au menu le fameux burger à la viande de phoque.

Des restaurateurs de Montréal auraient déjà vécu la même situation, selon les propriétaires du bistro.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec