•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Démocratie Québec exige qu'Équipe Labeaume rembourse 81 000 $

David Lemelin

David Lemelin réclame qu'Équipe Labeaume rembourse 81 000 $ en dons reçus.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

David Lemelin contre-attaque Régis Labeaume au sujet du financement de sa caisse électorale. Le chef de Démocratie Québec demande à son adversaire de rembourser 81 000 $ de dons « troublants » reçus par Équipe Labeaume.

Démocratie Québec soutient qu'Équipe Labeaume a reçu, entre 2008 et 2012, 60 000 $ d'une soixantaine d'employés et de dirigeants des huit firmes de génie-conseil dont les noms ont été cités devant la commission Charbonneau parce qu'ils seraient impliqués dans la collusion à Québec.

Aussi, David Lemelin demande à Régis Labeaume de retourner aux membres de l'Association des camionneurs artisans (ANCAI) les 21 000 $ qu'ils ont versés dans ses coffres « puisqu'il dit ne pas vouloir de leur argent ».

« Qu'il fasse un chèque de 81 000 $ dès maintenant et qu'il rembourse ces personnes qui ont gonflé la caisse de son parti pour des raisons et des motifs qui seront évalués par l'UPAC », lance-t-il, en faisant référence à la plainte que son parti a déposée mardi à l'Unité permanente anticorruption afin d'élucider les liens entre Équipe Labeaume et l'ANCAI.

Régis Labeaume n'a pas tardé à réagir à cette nouvelle offensive de son adversaire. « Je ne rembourserai pas, voyons donc, c'est-tu ridicule », a-t-il lancé. Il rembourserait toutefois des dons qui seraient reconnus comme illégaux. 

Lemelin persiste et signe

David Lemelin a aussi répliqué aux attaques de Régis Labeaume quant au financement de Démocratie Québec. Le maire sortant accuse son adversaire de contourner la loi électorale en vendant ses cartes de financement moins de 100 $ afin de permettre à ceux qui lui versent de l'argent de conserver l'anonymat.

Mais le chef de Démocratie Québec maintient le cap : il a réaffirmé jeudi après-midi qu'il ne dévoilerait pas la liste de ses donateurs comme le réclame son adversaire. David Lemelin répète que plusieurs ont « peur des représailles ».

« On vit dans une ville, un peu comne en Corée du Nord, où il faut se méfier du leader de la Ville », dit-il.

Il a précisé que son parti avait reçu 540 contributions de moins de 100 $. Ces contributions totalisent environ 30 000 $.

Quant au bilan total des dons reçus par Démocratie Québec, ils s'élèvent finalement à un peu plus de 115 000 $. David Lemelin a indiqué avoir obtenu jusqu'ici 89 332 $ en contributions pour la campagne actuelle. Le parti avait déjà 26 000 $ dans ses coffres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !