•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus près du fleuve : le grand projet de Richard Bergeron

Le candidat à la mairie de Montréal Richard Bergeron

Radio-Canada

Le chef de Projet Montréal élabore des plans pour sa ville jusqu'aux abords du fleuve. Richard Bergeron veut récupérer les berges près du pont Jacques-Cartier, un mégaprojet de 7 milliards de dollars, une Entrée maritime que le candidat à la mairie a présentée à l'animateur Patrice Roy lors d'une balade en bateau.

Situé à l'est du pont Jacques-Cartier, ce quartier permettrait, selon le chef de Projet Montréal, de retenir les familles à Montréal. Richard Bergeron estime que 12 500 Montréalais pourraient y vivre.

Richard Bergeron demanderait à Québec de payer un boulevard urbain qui serait situé au-dessus du faisceau ferroviaire d'assemblage de trains du port de Montréal. Il ferait également passer une ligne de tramway à travers ce quartier et demanderait à Québec d'en assumer les coûts.

Gérard Beaudet, professeur à l'Institut d'urbanisme de l'Université de Montréal (UdeM), admet que « c'est un projet qui est extrêmement ambitieux, qui est basé sur des opportunités réelles ».

« Là où il y a un problème sérieux, c'est qu'on est confrontés à des obstacles, à des contraintes lourdes, entre autres le corridor ferroviaire qui dessert le port de Montréal. C'est un incontournable et il faut absolument composer avec ça », explique-t-il.

Il faut que le secteur privé suive et il faut qu'il y ait un marché pour tous les projets qui seraient associés à la reconquête du fleuve. [...] Autrement, c'est un investissement à fonds perdu.

Gérard Beaudet, urbaniste
Élections Grand Montréal

Grand Montréal

Politique