•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découvrir Alice Munro : les suggestions de Claudia Larochelle

La couverture de la nouvelle Loin d'elle, d'Alice Munro, rééditée par les éditions Rivages après la sortie du film de Sarah Polley.

La couverture de la nouvelle Loin d'elle, d'Alice Munro, rééditée par les éditions Rivages après la sortie du film de Sarah Polley.

Photo : Rivages

Radio-Canada

Claudia Larochelle, qui anime le magazine littéraire LIRE (Nouvelle fenêtre) sur ARTV, a découvert Alice Munro à travers le film de Sarah Polley Loin d'elle. Elle nous explique pourquoi il faut lire cette auteure incontournable, pourtant méconnue ici. 

Après avoir regardé le film de Sarah Polley Loin d'elle (Away from her), Claudia Larochelle s'est demandé qui avait bien pu écrire la nouvelle dont le film était tiré. Elle s'est plongée dans les livres de Munro et a complètement craqué pour cette auteure.

Ce qui l'a fascinée dans ces histoires, c'est la façon dont Munro s'intéresse à la vie intérieure des personnages, plutôt qu'aux événements. Un peu à la manière de Raymond Carver, elle nous fait entrer dans le quotidien en apparence anodin de gens ordinaires. 

Mais la grande force de cette femme, c'est de « soulever le tapis pour révéler ce qui grouille en dessous ». Ses histoires prennent alors souvent un tour inattendu, comme le résume très bien une autre nouvelliste québécoise, Louise Desjardins.

Il y a longtemps que j'ai lu Alice Munro, mais il me reste cette sensation de justesse et de profondeur dans l'analyse des petits détails de la vie quotidienne de personnages sans histoire, plutôt oubliés par la société. Grâce à son écriture fine et sans bavure, Alice Munro arrive à insuffler une certaine grandeur à ce qui nous paraît petit et dérisoire. Du grand art!

Louise Desjardins

Claudia Larochelle souhaitait qu'elle reçoive le prix Nobel de littérature. Selon elle, la littérature canadienne-anglaise est une littérature à découvrir, trop souvent méconnue ici au Québec. 

La couverture du recueil de nouvelles d'Alice Munro, Du côté de Castle RockAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La couverture du recueil de nouvelles d'Alice Munro, Du côté de Castle Rock

Photo : Boréal

Pour entrer dans l'œuvre de Munro, Claudia suggère Du côté de Castle Rock (Éditions du Boréal), qui raconte l'histoire des ces bergers échappés de la vallée de l'Ettrick en Écosse et de leurs descendants.  Et, bien entendu, Loin d'elle, dont Sarah Polley a tiré son film.

La nouvelle (The bear came over the mountain en anglais), faisait partie initialement du recueil Un peu, beaucoup, pas du tout (Rivages). La maison d'édition l'a rééditée séparément après la sortie du film de Sarah Polley

L'art de maitriser le récit en si peu de mots n'est pas donné à tous. La récompense accordée par l'Académie suédoise à une auteure qui s'est consacrée exclusivement à la nouvelle est un beau pied de nez aux détracteurs du genre.

Dans le monde anglophone, la nouvelle est très en vogue, et Munro est une incontournable. Son dernier livre traduit en français est Trop de bonheur (L'Olivier).Son plus récent recueil, Dear life (McClelland & Stewart), n'a pas encore été traduit en français.

Ce prix pourrait être l'occasion de découvrir le genre et l'auteure pour de nombreux lecteurs.

Propos recueillis par Sophie Cazenave


Claudia LarochelleAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Claudia Larochelle

Photo : ARTV

Journaliste et écrivaine, Claudia Larochelle anime Lire sur ARTV. Elle est l'auteure du recueil de nouvelles Les bonnes filles plantent des fleurs au printemps et elle a codirigé, avec Elsa Pépin, la publication de l'ouvrage collectif Amour et libertinage par les trentenaires d'aujourd'hui.



Louise DesjardinsAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Louise Desjardins

Photo : Martine Doyon

Née à Rouyn-Noranda, Louise Desjardins a publié un recueil de nouvelles, Cœurs braisés (2001) et plusieurs recueils de poésie. La Love (1993), son premier roman, lui a valu le Grand Prix du Journal de Montréal et le Prix des Arcades de Bologne. Elle a également fait paraître d'autres romans, Darling (1998), So Long (2005), une biographie de la chanteuse Pauline Julien, Pauline Julien, la vie à mort.

Ontario

Livres