•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Désignation bilingue à Durham : la décision est reportée 

Chargement de l’image

Le drapeau franco-ontarien a été hissé devant l'hôtel de ville d'Ottawa, mais reste en berne.

Photo : Laurie Trudel

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les francophones de Durham qui veulent obtenir la désignation bilingue de leur région vont devoir encore patienter.

Après une journée de témoignages et de débats mercredi, le conseil régional a décidé de ne pas accorder la désignation tant que les élus n'auront pas l'assurance qu'une formule de financement claire sera établie par la province.

Plusieurs élus craignaient qu'offrir tous les services provinciaux en français n'engendre des coûts importants.

L'ACFO Durham-Peterborough juge tout de même que le débat a avancé.

En ce moment, il y a 25 régions ontariennes qui ont été désignées en vertu de la Loi sur les services en français.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Carte des 25 régions désignées en Ontario

Photo : Office des Affaires francophones

Pour être désignée, une région doit compter au moins 10 % de francophones ou 5000 francophones dans les centres urbains.

Lorsqu'une région est désignée, tous les services offerts par les ministères et organismes gouvernementaux doivent être disponibles en français. Certains services municipaux doivent aussi être offerts dans la langue de Molière.

L'Office des affaires francophones estime qu'environ 85 % des Franco-ontariens habitent dans une région désignée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario