•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un espoir pour les personnes qui souffrent d'acouphènes

Un médicament pour traiter les acouphènes
Radio-Canada

Environ 800 000 Québécois qui souffrent d'acouphènes peuvent avoir bon espoir qu'un jour leur état auditif s'améliorera. Des recherches menées à l'Université Laval ont donné des résultats encourageants.

Les personnes qui ont des acouphènes entendent toujours un bourdonnement dans l'oreille. Celui-ci affecte leur vie de tous les jours.

Pour le professeur de la Faculté de médecine de l'Université Laval, Matthieu Guitton, les acouphènes sont un problème de santé publique important. « Ils vont toucher 10% de la population adulte et ce pourcentage est appelé à augmenter à cause du comportement des jeunes qui écoutent de la musique très fort », dit-il.

Pour l'instant, il n'existe aucun médicament contre ce trouble de santé, mais les espoirs sont permis.

Le Dr Guitton a effectué des tests à partir d'une molécule injectée à des rats. Récemment, un laboratoire aux États-Unis effectuait les premiers essais cliniques sur des sujets humains présentant la pathologie depuis peu. Or, l'injection d'un médicament a permis de diminuer ou même, dans certains cas, d'éliminer complètement les acouphènes récents autant chez l'homme que chez le rat.

Le médicament pourrait être disponible d'ici cinq ans dans le meilleur des cas, à condition qu'une compagnie pharmaceutique s'y intéresse.

Le laboratoire du professeur Guitton travaille aussi à la réalisation d'une prothèse pour les acouphènes à long terme. Une fondation québécoise vient d'ailleurs de voir le jour pour financer la recherche.

Québec

Santé