•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le caractère francophone du Festival du Voyageur renforcé  

Chargement de l’image

Cette oeuvre, photographiée le 15 février 2013, figure parmi les nombreuses sculptures de glaces présentes sur le site du Festival du Voyageur à Winnipeg.

Photo : Bert Savard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Festival du Voyageur a effectué, lors de son assemblée générale, des changements dans ses énoncés de mission et de vision pour reconnaître le rôle que la communauté francophone joue au sein de l'événement.

L'événement qui jusqu'ici s'était donné pour mission de « célébrer la joie de vivre de l'époque des voyageurs » fera désormais « rayonner la joie de vivre et la francophonie à longueur d'année en créant des expériences artistiques, éducatives, historiques et culturelles, inspirées de l'époque des voyageurs », selon la présidente sortante du conseil d'administration, Geneviève Clément.

L'ancienne vision du Festival d'être « connu sur le plan international comme catalyseur et rassembleur pour ses capacités à planifier, organiser et gérer des événements de haute qualité, reflétant l'époque des voyageurs et les francophones du Manitoba » a, elle aussi, été révisée.

Il s'agira maintenant pour l'événement « d'inspirer la découverte de la richesse de l'époque des voyageurs et de la vitalité de la francophonie au Manitoba ».

« Pour nous, c'est important de vraiment reconnaître le rôle que la communauté francophone joue au sein du Festival du Voyageur », a insisté Mme Clément.

Prorogation de la présidence

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Geneviève Clément a terminé son mandat de présidente du Festival du Voyageur, mais elle pourrait encore occuper ce poste pendant un an.

Photo : Carla Oliveira/Radio-Canada

La présidente du Festival dont le mandat de deux ans est venu à échéance pourrait participer à la mise en oeuvre de ces changements.

Les administrateurs du festival d'hiver franco-manitobain ont proposé mercredi de prolonger d'un an le mandat de Geneviève Clément.

Celle-ci se dit contente de pouvoir rester au sein de l'équipe du Festival, mais devra attendre que les membres du Festival officialisent cette proposition lors d'une assemblée ultérieure.

« Je suis tellement enthousiaste. Cela sera officiel aussitôt que l'on pourra avoir une assemblée générale annuelle spéciale, dans les prochains mois, pour pouvoir faire les changements aux règlements généraux dont on a besoin, pour que je puisse finir le travail que j'ai commencé pendant mon mandat de présidente », a expliqué Mme Clément.

Entre-temps, cette dernière continuera d'assister aux réunions du conseil d'administration, mais n'aura pas de droit de vote.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !