•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Planter des arbres pour contrer l'agrile du frêne à Ottawa

Agrile du frêne
Radio-Canada

Alors que l'agrile du frêne endommage le couvert forestier d'Ottawa depuis plusieurs années, un organisme souhaite agir pour contrer les effets de l'insecte ravageur.

Écologie Ottawa lance mercredi son initiative Arbre Ottawa, qui vise à planter un million d'arbres sur le territoire de la ville d'ici 2017. Un tilleul d'Amérique sera planté à 14 h au parc Bingham pour lancer officiellement le projet.

L'organisme environnemental souhaite encourager les résidents, les entreprises et les organismes à protéger et à planter des arbres dans tous les quartiers d'Ottawa.

« Nous voulons qu'au cours des cinq prochaines années, un arbre soit planté pour chaque résidence de la ville », souligné Chris Henderson d'Arbre Ottawa par voie de communiqué.

La présence d'arbres sur les terrains des résidences augmente la valeur des propriétés, réduit les coûts de chauffage et améliore la qualité de l'air, d'après Écologie Ottawa.

Selon l'organisme, d'ici trois à cinq ans, le couvert forestier de la ville pourrait diminuer de 25 % en raison de l'agrile du frêne.

L'agrile du frêne est un insecte ravageur venu d'Asie. Ses larves prolifèrent sous l'écorce, pouvant faire mourir les arbres. L'insecte n'a aucun prédateur naturel en Amérique du Nord. Sa présence a été détectée pour la première fois à Ottawa en juillet 2008. Un an plus tard, les premiers cas étaient signalés à Gatineau.

Ottawa-Gatineau

Environnement