•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Paul Desmarais, homme d'influence politique

Paul Desmarais en 1981

Paul Desmarais en 1981

Photo : La Presse canadienne / CHUCK MITCHELL

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

En sus de son considérable pouvoir économique, Paul Desmarais a détenu une influence considérable sur le plan politique, tant au provincial qu'au fédéral, et même à l'échelle internationale. Certains observateurs comparent même la puissance de la famille Desmarais à celle des Rockefeller aux États-Unis.

Le fondateur de Power Corporation comptait parmi ses amis la plupart des anciens premiers ministres du Québec et du Canada. S'il prônait le fédéralisme et qu'il appuyait l'idéologie conservatrice, Paul Desmarais a su cultiver des liens avec des politiciens venant de tous les horizons, tels Pierre Elliott Trudeau, Jean Chrétien et Paul Martin, mais aussi Brian Mulroney, Lucien Bouchard et même Bob Rae.

En matière d'économie, les dirigeants de Power Corporation, à l'instar d'autres chefs d'entreprises, sont toujours sollicités pour prendre part aux comités qui élaborent des plans d'action ou surveillent la situation économique.

Dans son domaine de Sagard, Paul Desmarais a reçu des personnalités parmi les plus haut placées du monde : les ex-présidents Bill Clinton et George Bush père, le roi d'Espagne Juan Carlos, le cheikh Yamani, ex-ministre saoudien du pétrole, les richissimes industriels français Serge Dassault et Bernard Arnault, ainsi que des artistes comme Luc Plamondon ou Robert Charlebois.

Son fils André Desmarais est marié à France Chrétien, la fille de l'ex-premier ministre du Canada Jean Chrétien. Leur fille Jacqueline-Ariadne Desmarais, 23 ans, s'est mariée avec un membre de la famille royale belge, Hadrien de Croÿ-Roeulx. 

Son amitié avec l'ancien président français Nicolas Sarkozy est également bien connue. Ce dernier a été invité en 1995 dans le domaine de la famille Desmarais. Paul Desmarais aurait alors encouragé son ambition politique. En mai 2007, lorsque Nicolas Sarkozy a été élu président, Paul Desmarais faisait partie du groupe select d'invités qui ont célébré son succès.

En 2008, il a reçu la grand-croix de la Légion d'honneur, la plus haute distinction qu'accorde la France, en présence de sa famille, mais aussi d'invités de marque, tels que le PDG de LVMH et première fortune de France, Bernard Arnault, l'homme d'affaires Martin Bouygues et l'industriel et sénateur Serge Dassault. « Si je suis aujourd'hui président de la République, je le dois en partie aux conseils, à l'amitié et à la fidélité de Paul Desmarais », avait alors déclaré Nicolas Sarkozy.

Paul Desmarais a souvent dû se défendre d'avoir une trop grande proximité avec certains hommes politiques. Il a également nié avoir la capacité de tirer les ficelles, comme le prétendaient notamment des manifestants qui, lors de la grève étudiante du printemps 2012, ont manifesté devant l'hôtel où avait lieu l'assemblée annuelle des actionnaires de Power Corporation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !