•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plaidoyer contre les produits du tabac aromatisés

Des adolescents

Des jeunes

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une nouvelle enquête démontre que la moitié des jeunes fumeurs du secondaire optent pour des cigarettes au menthol ou des cigarillos aux saveurs sucrées.

Il existe un large éventail de produits de ce genre, dont des cigarillos auxquels les fabricants ajoutent des arômes de chocolat, de menthe, de fruits ou de bonbon.
L'enquête sur le tabagisme révèle qu'un jeune du secondaire sur quatre a consommé des produits du tabac dans les 30 jours précédant l'enquête. De ce nombre, près de la moitié ont choisi des produits aromatisés.

Selon la Société canadienne du cancer, ces produits peuvent créer une dépendance au tabac chez les adolescents.

La loi fédérale interdit les cigarettes et cigarillos aromatisés qui ont un poids de moins de 1,4 g. Selon Rob Cunninghan de la Société canadienne du cancer, la loi en place est insuffisante et doit être revue.

L'industrie du tabac a trouvé une manière de contourner la loi avec de nouveaux produits qui ne sont pas interdits. Il y a une échappatoire et c'est essentiel que les gouvernements des provinces et la ministre Ambrose introduisent des règles pour interdire les saveurs dans tous les produits du tabac.

Une citation de :Rob Cunninghan de la Société canadienne du cancer

La Société canadienne du cancer presse le gouvernement fédéral d'interdire tous les produits du tabac aromatisés pour freiner le tabagisme chez les jeunes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !