•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Vote camps » ou comment intéresser les jeunes à la politique municipale

Des jeunes à l'Hôtel de Ville de Montréal

Des jeunes à l'Hôtel de Ville de Montréal

Radio-Canada

Les forums jeunesse régionaux du Québec ont tenu des rencontres, samedi, dans plusieurs villes de la province pour inciter les moins de 35 ans à s'intéresser à la politique municipale.

À l'approche des élections du 3 novembre, les forums jeunesse ont organisé des « Vote Camps », afin de faire le point sur la démocratie municipale. Des rencontres ont notamment eu lieu à Montréal, Saguenay et Québec.

Les jeunes ont pu entendre des allocutions vidéo de la première ministre Pauline Marois et du responsable des dossiers jeunesse au gouvernement, le député Léo Bureau-Blouin. « Moi, je pense qu'un de nos plus grands défis c'est de démontrer c'est quoi le palier municipal, c'est le métro, le transport en commun, les pistes cyclables, les centres communautaires », a expliqué le député de Laval-des-Rapides qui était à l'hôtel de ville de Montréal.

Aux dernières élections municipales, seulement 30 % des 18 à 35 ans ont voté, comparativement à 45 % dans la population générale.

« Avec tout ce qui se passe à la télé, certains trouvent que ce n'est pas leur affaire, que c'est réservé à une certaine bande de personnes », affirme Hugo Mbedi-Ebongue, vice-président du Forum jeunesse de l'île de Montréal.

« On ne se sent pas tout le temps, pleinement intéressés. Avec les histoires de corruption, il y a un certain cynisme qui peut s'installer », affirme un des participants.

La porte-parole des forums jeunesse régionaux, Élise-Ariane Cabirol, a fait valoir la nécessité de ramener les jeunes à la politique. Elle estime que les révélations faites à la commission Charbonneau, sur la corruption et la collusion au niveau municipal entre autres, ont « réveillé » beaucoup de jeunes, et que ceux-ci semblent maintenant plus enclins à s'impliquer pour « changer les choses ».

Avec les informations de La Presse canadienne

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.