•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Îles-de-la-Madeleine : découverte de deux autres puits contaminés?

Le participant du concours des châteaux de sable des Îles, Léonard Chevrier, qui a découvert le sable noir
Le participant du concours des châteaux de sable des Îles, Léonard Chevrier, qui a découvert le sable noir
Radio-Canada


Le Madelinot Léonard Chevrier aurait trouvé samedi deux autres trous possiblement contaminés par des hydrocarbures, sur la plage de Sandy Hook, à Havre-Aubert.

Il s'agirait d'autres vestiges des travaux de forage de la Société québécoise d'exploration minière (SOQUEM) effectués dans les années 70.

À la fin août, un représentant de la SOQUEM avait constaté la contamination de deux puits par du diesel ou du pétrole, ce qui a été confirmé par le ministère de l'Environnement.

Appelée à commenter ces nouvelles découvertes de puits possiblement contaminés, la porte-parole d'Investissement Québec, Chantale Corbeil, a souligné qu'un appel d'offres a été lancé pour trouver une firme qui sera chargée de mesurer l'étendue de la contamination et proposer la meilleure méthode de nettoyage.

« Dans le secteur de Sandy Hook, c'est là qu'on va caractériser, parce que c'est dans ce secteur qui semble avoir de la contamination », a-t-elle indiqué.

Dans les années 70, une quinzaine de puits ont été forés à Havre-Aubert et à Grosse-Île. À l'époque, du diesel ou de l'huile étaient injectés directement dans le sol pour faciliter les activités de forage.

Est du Québec

Environnement