•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une défense d'or, Montréal voit rouge

Le Rouge et Or de l'Université Laval

Photo : Radio-Canaca

Radio-Canada

Le Rouge et Or de l'Université Laval a vaincu les Carabins de l'Université de Montréal 16-9, dimanche, pour remporter sa 60e victoire d'affilée à domicile.

Un texte de Mathieu D'Amours

Toutefois, il s'en est fallu de peu pour que les Carabins freinent cette séquence victorieuse, dans un duel au sommet du classement du football universitaire québécois.

L'attaque des Carabins a déstabilisé la défense lavalloise au premier quart, mais n'a pu inscrire de majeur et s'est contentée d'un touché de sûreté. Il s'agissait tout de même des premiers points des Carabins dans un premier quart en neuf matchs à Québec.

Le Rouge et Or a riposté à coup de touchés de sûreté pour doubler son adversaire.

Une tentative de placement ratée de Boris Bede sur 37 verges au deuxième quart a permis à Montréal de marquer le premier touché de la rencontre.

Antoine Pruneau, profondément installé dans sa zone de buts, a retourné le botté sur plus de 110 verges pour redonner une avance de 9-4 à Montréal après la première demie.

Revirements, revirements...

L'entraîneur Glen Constantin a modifié sa stratégie après la pause, si bien que le Rouge et Or a fini par percer la ligne défensive des Carabins.

Après un apport discret de 62 verges après deux quarts, l'attaque au sol lavalloise s'est mise en marche et a terminé la rencontre avec des gains de 205 verges.

Mais les avancées du Rouge et Or ont été créées essentiellement à la suite de revirements.

Les unités spéciales ont bloqué un botté de dégagement pour reprendre possession du ballon. Quelques jeux plus tard, la passe du quart Tristan Grenon a été captée par Félix Faubert-Lussier, fin seul, pour le premier touché du Rouge et Or.

Constantin s'est laissé tenter par une conversion de deux points, mais en vain. Laval menait 10-9.

Au dernier quart, les deux équipes se sont échangées des échappés, mais c'est une interception qui a scellé l'issue du match.

Acculé dans sa zone de buts, le quart montréalais Gabriel Cousineau s'est débarrassé du ballon, mais ce dernier a abouti dans les mains de Maximilien Ducap Kamara.

Une course d'une verge de Pascal Lochard a procuré le deuxième touché du Rouge et Or, qui n'a plus été inquiété.

« On a donné le ballon trop souvent, a analysé le demi défensif Antoine Pruneau, auteur du seul touché des Carabins. Défensivement, on a donné trop de progression au sol. C'est quelque chose dont on se fait une fierté d'habitude. »

De son côté, la défense du Rouge et Or n'a pratiquement rien donné à l'attaque au sol des Carabins au cours de la deuxième demie, soit 17 verges seulement.

« On savait que ça allait être difficile, mais on ne pensait pas faire autant de revirements, a avoué Pascal Lochard. Heureusement, la défense en a causé aussi et on l'a emporté. Cette victoire appartient à la défense, sans aucun doute. »

Le Rouge et Or demeure donc la seule équipe invaincue du circuit québécois. Laval retrouvera les Gaiters de l'Université Bishop's la semaine prochaine. Montréal se mesurera aux Stingers de l'Université Concordia.

(Avec la collaboration d'Antoine Deshaies)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Football universitaire

Sports