•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réalité de la réforme de l'assurance-emploi

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Dans les régions où l'économie vit d'emplois saisonniers, la réforme de l'assurance-emploi est accueillie durement. Pour en constater les effets au quotidien, Désautels le dimanche vous emmène en Gaspésie.

Un reportage de Myriam Fimbry (Nouvelle fenêtre).

Pour écouter ce reportage sur votre appareil mobile, cliquez ici (Nouvelle fenêtre).

Le long des quais, seul le trou du rocher Percé semble ouvrir un point de fuite vers l'horizon, tant le ciel est gris. Avec les changements au programme d'assurance-emploi entrés en vigueur depuis le début de l'année, plusieurs Gaspésiens peinent à joindre les deux bouts pendant la saison morte.

Une journée, j'avais deux tranches de pain. Je les prenais soit pour mon déjeuner, soit pour mon dîner.

Une citation de :Nicole Grenier

Certains travailleurs ont préféré se tourner vers d'autres régions plutôt que vers la mer pour améliorer leur sort, quittant ainsi la pointe du Québec.

Face à cette situation, les employeurs s'inquiètent, craignant de voir leur région se dévitaliser et de perdre leur main-d'oeuvre. « Il n'y a pas de relève. Les jeunes restent pas ici et ne sont pas intéressés par la pêche », regrette Gaston Cotton, capitaine. Même les services sociaux peinent à affronter la situation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !