•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de victimes du cancer du sein au N.-B. selon un rapport

Una mamografía sirve para detectar el cáncer de mama o del seno.

Photo : SRC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le nombre de victimes du cancer du sein a diminué de 12 % entre 1996 et 2009 au Nouveau-Brunswick, selon des données compilées par un organisme de la province.

Le premier rapport du Réseau du cancer du Nouveau-Brunswick s'appuie sur les informations de 16 sites de dépistage du cancer du sein. Il montre également une amélioration significative du dépistage et une baisse marquée des décès.

Selon le Dr Eshwar Kumar, chef de la direction au Réseau, ces résultats confirment le succès du programme de dépistage du cancer du sein. L'objectif de ce dernier est de réussir une détection précoce des cas de cancer et de parvenir à réduire le taux de mortalité.

Le rapport souligne que le cancer du sein demeure le cancer le plus fréquemment diagnostiqué, et la deuxième cause de mortalité chez les femmes de la province.

Le Réseau du cancer du Nouveau-Brunswick estime que 550 personnes apprendront qu'elles sont atteintes du cancer du sein en 2013. Environ 110 patients en mourront. 

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie