•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fratricide à Dorval: l'ado plaide coupable à des accusations réduites

Le drame est survenu lundi soir sur la rue Hamilton à Dorval, en banlieue ouest de Montréal.

Le drame est survenu lundi soir sur la rue Hamilton à Dorval, en banlieue ouest de Montréal.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'adolescent de 12 ans de Dorval, qui était accusé de l'homicide involontaire de son frère de 16 ans après l'avoir atteint d'un projectile d'arme à feu le 21 janvier dernier, a plaidé coupable en douce la semaine dernière à des accusations réduites.

Un texte d'Isabelle Richer (Nouvelle fenêtre)

Le jeune homme, maintenant âgé de 13 ans, a reconnu sa culpabilité à trois chefs d'accusation dont négligence criminelle ayant causé la mort. Les deux autres accusations concernent des événements survenus avant le drame du 21 janvier, soit un vol qualifié avec une arme à feu, commis quelques semaines auparavant et un vol à l'étalage survenu en août 2012.

L'accusé est détenu depuis janvier dernier en centre d'accueil. La peine maximum pour les accusations auxquelles il a plaidé coupable est de 3 ans de garde fermée. Elle sera connue le 23 septembre prochain.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.