•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un deuxième Salon du livre indépendant se tiendra à Montréal en 2014

François Lescop, sa mère Marguerite Lescop et la fondatrice de l'AQÉI Marie Brassard lors de l'hommage rendu le 8 septembre 2013 à l'auteure du Tour de ma vie en 80 ans dans le cadre du premier Salon du livre indépendant
François Lescop, sa mère Marguerite Lescop et la fondatrice de l'AQÉI Marie Brassard lors de l'hommage rendu le 8 septembre 2013 à l'auteure du Tour de ma vie en 80 ans dans le cadre du premier Salon du livre indépendant

Selon les organisateurs, 50 éditeurs exposants, 200 auteurs et 1000 visiteurs ont participé au premier Salon du livre indépendant, organisé par l'Alliance québécoise des éditeurs indépendants (AQÉI) et tenu les 7 et 8 septembre au Centre Pierre-Charbonneau à Montréal.

La première expérience est toujours une école, mais nous savons que le Salon du livre indépendant reviendra afin de marquer la rentrée littéraire de l'automne 2014.

Marie Brassard, présidente de l'AQÉI

L'AQÉI regroupe 125 membres qui choisissent de publier un ou des ouvrages dans un contexte autonome, c'est-à-dire en assumant les coûts de leurs projets à toutes les étapes de la réalisation. En clair, ils se passent de toute aide gouvernementale et permettent à des auteurs de publier leurs écrits sans passer par le circuit traditionnel de l'édition, qui s'apparente parfois à un parcours du combattant.

Pour Marie Brassard, un tel salon représente pour les écrivains en devenir une « occasion de tisser des liens avec des éditeurs » potentiels.

Conte de fées éditorial

La couverture originale du livre de Marguerite LescopLa couverture originale du livre de Marguerite Lescop

Un hommage a d'ailleurs été rendu au cours du salon à Marguerite Lescop, 98 ans. Lassée d'essuyer des refus, elle avait choisi de créer sa propre maison d'édition avec son fils dans les années 1980 pour pouvoir diffuser ses mémoires : Le tour de ma vie en 80 ans. Le livre, initialement boudé par les éditeurs et publié à compte d'auteur, a finalement trouvé preneur chez Guy Saint-Jean éditeur, a remporté le Prix du Grand Public du Salon du livre de Montréal en 1996 et s'est écoulé « à plus de 100 000 exemplaires ».

Création d'un prix pour récompenser els éditeurs indépendants

Par ailleurs, l'AQÉI vient de créer le Prix d'excellence en édition indépendante QuadriScan, qui sera remis officiellement le 23 novembre prochain au Salon du livre de Montréal. Trois prix totalisant 8 000 $ seront attribués à des éditeurs qui créent des livres sans aide gouvernementale.

Retombées économiques

Il n'existe pas de compilation statistique officielle sur les ventes des éditeurs indépendants francophones au Canada, les principaux outils se concentrant plutôt sur les performances des éditeurs agréés. Toutefois, selon les estimations de l'AQÉI, la production d'œuvres imprimées et numériques par les éditeurs indépendants au Québec dépasserait les 250 titres par an et générerait des ventes de 500 000 $ par année dans le réseau des librairies. 

Grand Montréal

Livres