•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un petit Tour de France et puis s'en va

David Veilleux

David Veilleux

Photo : PASCAL GUYOT / AFP

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Québécois David Veilleux s'arrête et change de route. Le cycliste a annoncé mercredi qu'il prendrait sa retraite après sa participation aux Grands Prix cyclistes de Québec et de Montréal.

L'athlète de 25 ans souhaite poursuivre ses études en génie mécanique et fonder une famille.

« J'ai atteint mes objectifs sportifs et il est maintenant temps pour moi de poursuivre mes autres objectifs personnels », a déclaré Veilleux dans un communiqué.

Membre de l'équipe française Europcar, le cycliste de Cap-Rouge a été le premier Québécois à terminer le Tour de France.

Il s'est également distingué cette saison au Critérium du Dauphiné avec une victoire d'étape, en plus d'avoir mené la compétition pendant trois étapes sur huit.

« Je suis fier de ce que j'ai accompli et bien conscient de la chance que j'ai eue. Je voudrais remercier mon équipe Europcar qui m'a permis d'atteindre mes objectifs au cours des trois dernières années. »

David Veilleux affirme « bien vivre » avec sa décision mûrement réfléchie. Il constate que le cyclisme de haut niveau exige de grands sacrifices souvent incompatibles avec les études et la vie de famille.

« Si j'avais continué et que je n'avais pas été heureux, ça n'aurait pas été mieux, a-t-il expliqué à Québec à la presse présente. Je préfère arrêter et être content comme ça. Il y en a d'autres, des bons Québécois qui vont être là pour prendre la relève, je ne suis pas inquiet. »

David Veilleux explique sa décision de prendre sa retraite.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

David Veilleux explique sa décision de prendrwe sa retraite.

Photo : Société Radio-Canada

Toujours passionné par son sport, David Veilleux a précisé qu'il souhaitait demeurer actif dans le milieu du cyclisme.

« J'ai encore ma passion pour le vélo et je vais encore suivre ça. J'aimerais ça, prendre le temps de venir rouler avec les jeunes dans la région. Leur expliquer mon parcours pour essayer de les épauler pour qu'eux aussi continuent de progresser. »

Louis Garneau surpris 

Le cycliste et homme d'affaires Louis Garneau, qui commandite l'équipe Europcar, était visiblement déçu du départ de David Veilleux.

« C'est sa décision à lui. Je l'ai vanté, je l'ai défendu, je l'ai encouragé, alors je vais juste digérer ça dans les prochains jours. Je vais lui souhaiter bonne chance dans sa prochaine vie », a dit M. Garneau, admettant sa surprise.

David Veilleux n'a pas consulté Louis Garneau durant sa réflexion, mais ce dernier affirme qu'il avait des doutes sur sa volonté de poursuivre la compétition.

« Il a eu la gentillesse de m'appeler à la maison hier [mardi]. Alors, je suis dans le respect. J'aurai toujours du respect pour David Veilleux », a affirmé Louis Garneau en soulignant le souvenir impérissable laissé par le Québécois au Tour de France.

Veilleux effectuera donc un dernier tour de piste devant les siens les 13 et 15 septembre.

Avec la collaboration de Radio-Canada Québec

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !