•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Neil Young compare Fort McMurray à Hiroshima

Neil Young
Neil Young en octobre 2010 Photo: La Presse canadienne / Tony Avelar, file

L'auteur-compositeur-interprète canadien Neil Young s'est lancé dans le débat sur le pipeline Keystone XL avec des commentaires incendiaires dans lesquels il compare Fort McMurray, en Alberta, à Hiroshima.

En conférence de presse à Washington, Young a déclaré avoir visité Fort McMurray, berceau du développement de l'exploitation des sables bitumineux au Canada, et a qualifié l'endroit de « terrain à l'abandon » ressemblant à Hiroshima.

Ses commentaires ont été faits le jour où le ministre des Ressources naturelles, Joe Oliver, se trouvait dans la capitale américaine pour parler de la politique environnementale canadienne et du projet Keystone de TransCanada visant à transporter du pétrole albertain vers les raffineries du golfe du Texas.

Young, qui s'oppose fortement au projet de 5,4 milliards de dollars, le compare à « creuser un trou dont les gens ne pourront pas sortir ».

Avec les informations de La Presse canadienne

Alberta

Musique