•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Oléoduc de TransCanada : L'Islet réclame une étude du BAPE

TransCanada Pipeline envisage un oléoduc sur la rive nord
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La municipalité de L'Islet réclame l'intervention du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement sur le projet d'oléoduc de TransCanada.

Le conseil municipal a adopté une résolution à l'unanimité, mardi soir, pour demander au gouvernement du Québec une étude approfondie du BAPE sur le projet d'Oléoduc Énergie-Est de TransCanada. Les élus ont pris cette décision devant les nombreuses inquiétudes formulées par les citoyens de L'Islet.

« C'est une inquiétude à long terme », explique le maire, André Caron. « Qu'est-ce qui va se passer avec ça? Aujourd'hui, tout est neuf, c'est beau. Mais dans 10 ans, dans 20 ans, qu'est-ce que ça peut nous apporter, les problèmes et tout. Quand ça décide d'ouvrir et que le feu pogne là-dedans, c'est toute notre municipalité qui va être en péril avec ça », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, la municipalité de L'Islet se joint aux autres municipalités de la MRC de L'Islet. La table des maires se rencontrera lundi prochain à Saint-Jean-Port-Joli, afin d'appuyer la Fédération québécoise des municipalités, qui réclame aussi l'intervention du BAPE.

Le projet d'oléoduc Énergie-Est de TransCanada est estimé à 12 milliards de dollars et doit transporter du pétrole de l'Ouest canadien jusqu'à Saint-Jean au Nouveau-Brunswick, en traversant le Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec