•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Carabins de l'Université de Montréal

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les Carabins ont couru à toutes jambes et ont écrasé les Stingers 48-3 au stade de l'Université Concordia en ouverture de la saison du football universitaire québécois.

Un texte de Mathieu D'Amours

Les représentants de l'Université de Montréal ont carrément freiné les attaques adverses samedi. Ils ont limité Concordia à un placement seulement et à 7 verges de gain par la course.

Les Montréalais n'ont pas perdu de temps à s'imposer défensivement. Après un peu plus de 5 minutes d'écoulées, les Carabins avaient réussi deux sacs du quart sur Reid Quest.

Les Carabins ont également profité des largesses de l'unité défensive des Stingers pour cumuler 258 verges par la course, dont 182 par Rotrand Sené.

Sené, joueur par excellence du circuit québécois en 2012, a de plus inscrit deux touchés.

« On a très bien joué, mais il y a encore des choses à améliorer. On a eu beaucoup trop de pénalités, mais comme premier match, c'est pas pire, a déclaré Rotrand Sené, humble.

Les unités spéciales ont aussi fait bonne impression avec le premier touché du match. Sur un jeu renversé, le demi défensif Antoine Pruneau a franchi la ligne de but après un retour de botté de 97 verges.

Les Stingers n'ont jamais été dans le coup et ont été victimes de cinq revirements au cours de la rencontre.

« Nous sommes une jeune équipe, a souligné le plaqueur défensif des Stingers Quinn Smith pour justifier la défaite. Mais c'était bien de voir les jeunes s'imposer et de jouer avec cœur. »

Deux, moins un

L'entraîneur-chef des Carabins Danny Maciocia a jonglé avec ses quarts pendant le match. Gabriel Cousineau et Pierre-Luc Varhegyi ont récolté 258 verges aériennes.

« J'ai été satisfait avec les deux, a indiqué Maciocia. C'est un poste où nous avons besoin de profondeur et je suis convaincu qu'on peut gagner avec les deux. »

La profondeur de Montréal a permis de pallier une lourde perte subie en première demie.

Le joueur de ligne Simon Légaré s'est tordu le genou gauche, ce qui a causé l'interruption du match pendant une dizaine de minutes.

L'étudiant en criminologie et pilier de la ligne offensive repêché par les Alouettes a dû quitter la rencontre sur une civière. Il a été par la suite transporté à l'hôpital.

La semaine prochaine, les Carabins se mesureront aux Gaiters de l'Université Bishop's. Les Stingers visiteront quant à eux les Redmen de McGill.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Football universitaire

Sports