•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le café, un allié contre le cancer de la prostate

Un homme boit du café

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

Messieurs, vos tasses de café du matin pourraient vous sauver la vie. Une étude menée par la Dre Janet Stanford et ses collègues du Centre de recherche sur le cancer Fred Hutchinson de Seattle a montré que les hommes qui boivent au moins quatre tasses de café par jour réduisaient de 59 % leur risque de rechute ou de progression, comparativement aux hommes qui buvaient une tasse de café ou moins par semaine.

Une prostate

Ces travaux n'ont cependant pas fait de lien entre la consommation de thé et une réduction du risque d'avoir un cancer de la prostate.  Ils n'ont pas non plus montré de lien entre boire du café et une réduction de la mortalité associée au cancer de la prostate.

Le saviez-vous?

Au Canada, environ 24 600 hommes apprendront qu'ils sont atteints de ce cancer cette année et 4300 en mourront. En outre, un tiers de ces cancers sont de type agressif et à forte croissance. Un diagnostic et un traitement précoces sont des facteurs clés pour améliorer la survie.

Plus de 1000 hommes âgés de 35 à 74 ans ayant survécu au cancer de la prostate ont participé à cette recherche. Ils ont été interrogés sur leurs habitudes alimentaires pendant les deux années ayant précédé leur diagnostic, mais aussi au sujet de leurs habitudes de vie, de leurs antécédents familiaux, de leur médication et des tests de dépistage auxquels ils se sont soumis.

Environ les deux tiers des participants étaient toujours vivants cinq ans plus tard et ont accepté de participer à un suivi. De ce nombre, 61 % consommaient au moins une tasse de café par jour et 12 % en buvaient quatre ou plus.

Le détail de ces travaux est publié dans la revue Cancer Causes & Control .

Contexte

Ce n'est pas la première fois qu'une étude associe le café à une baisse du risque de cancer de la prostate. En mai 2011, des chercheurs de l'Université Harvard affirmaient que boire six tasses de café par jour ou davantage contribue à diminuer de 60 % le risque de développer le type de cancer de la prostate le plus mortel et de 20 % le risque de contracter un cancer de la prostate.

Avec les informations de La Presse canadienne

Science