•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des aînés de la région réclament plus d'activités culturelles

Des aînés de la région réclament plus d'activités culturelles
Radio-Canada

La Société d'Étude et de Conférences de la Mauricie et du Centre-du-Québec demandent aux municipalités et au gouvernement du Québec de favoriser la création d'un plus grand nombre d'activités culturelles destinées aux aînés.

L'organisme a présenté un mémoire sur la question au ministre de la Santé Réjean Hébert en juin dernier.

Les membres de la Société d'Étude et de Conférences de la Mauricie et du Centre-du-Québec croient que les activités culturelles comme les clubs de lecture, les ateliers de création et les rencontres d'auteurs permettent aux personnes aînées de garder une vie intellectuelle active, en plus de favoriser le réseautage.

Dans son mémoire rendu public en juin, la Société émet plusieurs recommandations. Elle demande entre autres « que les Villes de la Mauricie et du Centre-du-Québec deviennent de plus en plus des villes amies des aînés et qu'elles intègrent des activités culturelles dans leur programme de soutien aux aînés. »

Elle demande aussi la tenue d'États généraux sur la condition de vie des aînés, plus particulièrement sur le fait de « vieillir en restant actif culturellement. »

En complément

Selon les dernières données de l'Institut de la Statistique du Québec, en Mauricie, 20,9 % de la population est âgée de 65 ans et plus.

Mauricie et Centre du Québec

Société