•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq nouveaux députés assermentés à Queen's Park

Percy Hatfield est assermenté en compagnie de la chef du NPD Andrea Horwath.

Percy Hatfield est assermenté en compagnie de la chef du NPD Andrea Horwath.

Photo : Radio-Canada/Christian Noël

Radio-Canada

Les plus récents vainqueurs des élections partielles ontariennes font leur entrée cette semaine à l'Assemblée législative. L'addition de deux néo-démocrates et d'un conservateur pourrait légèrement changer la dynamique à Queen's Park.

Avec ses deux nouvelles recrues, Percy Hatfield de Windsor et Peggy Sattler de London, le NPD voit son nombre de députés passer à 20, un sommet depuis l'élection du gouvernement de Bob Rae en 1990.

« Nous avons une équipe plus forte pour mettre la pression sur le gouvernement », estime la chef Andrea Horwath.

La chef du NPD refuse cependant de dire si elle souhaite une élection générale bientôt.

Percée conservatrice à Toronto

Les conservateurs peuvent désormais compter sur un nouveau venu d'expérience. Doug Holyday, ex-maire adjoint de Toronto, est le nouvel élu dans Etobicoke-Lakeshore, le premier député conservateur dans la région torontoise en 15 ans.

« Un pied dans la porte de la forteresse libérale de Toronto », se réjouit Doug Holyday.

Après avoir perdu trois des cinq sièges en jeu, les libéraux sont toujours minoritaires, mais leur nombre d'élus rétrécit. Un signe selon certains observateurs que les partis d'opposition pourraient sérieusement songer à faire tomber le gouvernement à la première occasion et déclencher des élections générales.

Répartition des sièges à l'Assemblée législative

Parti libéral : 50

Parti progressiste-conservateur : 37

Nouveau Parti démocratique : 20 

Ontario

Politique provinciale