•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voyage, voyage

L'Impact de Montréal au Guatemala
L'Impact de Montréal au Guatemala Photo: Impact de Montréal / Instagram

Décalage horaire, climat tropical, absence de joueurs clés... Les défis sont nombreux pour l'Impact de Montréal en vue de son deuxième match de Ligue des champions face au CD Heredia.

Le onze montréalais devra pallier la perte de Marco Di Vaio, Patrice Bernier et Alessandro Nesta, trois pierres d'assise du club, tous retenus au Canada pour soigner de légères blessures.

Daniele Paponi et Andrew Wenger tenteront de remplacer le meilleur marqueur de l'équipe. Le travail de Bernier sera accompli par le nouveau joueur désigné Hernán Bernardello.

L'Espagnol Adrian Lopez se retrouverait à la place du défenseur italien Nesta. Il foulerait ainsi le terrain pour la première fois dans l'uniforme bleu, blanc et noir.

L'équipe de Marco Schälibaum détient toutefois quelques cartes dans sa manche. Elles pourraient lui servir à arracher des points dans un milieu hostile.

Le CD Heredia n'a joué que trois matchs cette saison dans sa ligue nationale, avec une fiche de deux victoires et une défaite.

L'Impact rencontrera une équipe en début calendrier et à la recherche de son erre d'allée.

L'équipe guatémaltèque devra également s'éloigner de ses partisans, car son amphithéâtre ne répond pas aux critères de la CONCACAF. Elle se mesurera donc à l'Impact dans un stade adverse, à Guatemala City, à plus de 250 km de son domicile.

Enfin, tout comme Montréal, le CD Heradia dispute deux matchs cette semaine et jonglera avec son effectif mercredi soir.

Avec une victoire, l'Impact prendrait une sérieuse avance sur ses adversaires pour la qualification au prochain tour de la Ligue des champions.

Soccer

Sports