•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marijuana : les chefs de police proposent de donner des contraventions

Des plants de marijuana

Photo : CBC

Radio-Canada

Les membres de l'Association canadienne des chefs de police réunis depuis lundi à Winnipeg réclament de nouvelles dispositions législatives de la part d'Ottawa pour mieux gérer les cas de possession illégale de cannabis.

L'Association propose que les policiers aient le droit de donner des contraventions aux gens qui détiennent jusqu'à 30 grammes de marijuana.

Ce changement serait un revirement de la loi actuelle qui laisse aux policiers seulement deux choix : soit ils ignorent la détention de cannabis, soit ils arrêtent le suspect qui risque d'avoir un casier judiciaire.

Le président du comité sur l'abus des drogues de l'association, Mark Hander, souligne que le droit d'infliger des amendes désengorgerait les tribunaux.

Le ministre de la Justice de passage mardi à Winnipeg, Peter MacKay, dit prendre note de ce point de vue, mais déclare dans un communiqué qu'il n'a « aucune intention de légaliser ou décriminaliser la marijuana ».

Manitoba

Justice