•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reprise de production à la scierie Roberval

Chargement de l’image

La scierie de Produits forestiers Résolu à Roberval.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Après plusieurs mois d'inactivité et en dépit de la menace de fermeture qui plane sur les installations, Produits forestiers Résolu a relancé la production à la scierie de Roberval, lundi.

Une vingtaine de travailleurs ont été rappelés. Selon le président du syndicat, Denis Labeaume, qui s'est confié au Quotidien, PFR devrait continuer de faire fonctionner la scierie avec une seule faction au moins jusqu'à la fin de l'année, afin de transformer les 270 000 m³ de bois de la forêt publique qui lui sont alloués.

Cette réouverture survient en bonne partie en raison de l'échec de PFR de faire accepter son plan de relance des activités régionales de sciage par le ministère des Ressources naturelles.

L'entreprise souhaitait fermer la scierie Roberval et transférer les approvisionnements à ses installations de Saint-Félicien et la Doré.

Le ministère s'est dit prêt à accepter le transfert, mais en retirant 150 000 des 270 000 m³ de bois prévus au contrat d'approvisionnement et d'aménagement forestier (CAAF), une ponction jugée inacceptable par PFR qui a suspendu le projet.

Le maire de Roberval, Michel Larouche, estime que cette réouverture ne vise qu'à assurer à l'entreprise qu'elle pourra conserver ses approvisionnements, en attendant une restructuration des activités de sciage à laquelle la région ne pourra pas échapper.

« Cette compagnie-là a quand même connu des moments très difficiles. Donc, on comprend la rationalisation, on comprend tous les efforts qui sont faits et leur objectif aussi. Mais d'un autre côté, on veut aussi que l'entreprise comprenne également que dans des milieux comme le nôtre, c'est important que la grande entreprise fasse également ça part et qu'elle permette aussi qu'il y ait de l'emploi. »

— Une citation de  Michel Larouche

Cette reprise partielle et probablement temporaire réjouit les travailleurs rappelés. Plusieurs parmi eux étaient sur le point de voir se terminer leurs prestations d'assurance-emploi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !