•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au moins cinq autres employés de la MMA sont mis à pied à Farnham

Les bureaux de la MMA à Farnham

Les bureaux de la MMA à Farnham

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Syndicat des Métallos confirme que la compagnie ferroviaire Montréal, Maine & Atlantic Railway (MMA) vient d'effectuer au moins cinq nouvelles mises à pied à Farnham, en Montérégie.

Certains employés ont été formellement avisés de leur sort, soutient-il. Des conducteurs de train et des employés de l'entretien seraient du nombre.

La MMA a déjà mis à pied 17 employés et 2 cadres de Farnham le 16 juillet dernier, 10 jours après la tragédie de Lac-Mégantic, qui a fait 47 morts et entraîné une catastrophe écologique de grande envergure.

Les employés touchés n'avaient reçu aucun préavis. Ils avaient été simplement avisés de ne plus se présenter au travail.

Le Syndicat des Métallos dit que, dans ce cas, MMA avait fourni une liste des employés mis à pied, ce qui n'est pas le cas cette fois-ci. Il tente maintenant d'obtenir plus de détails auprès de la compagnie.

Les opérations de la MMA sont en bonne partie paralysées depuis l'accident de Lac-Mégantic, puisque ses trains ne peuvent plus circuler d'est en ouest.

Avant la tragédie de Lac-Mégantic, la MMA employait environ 80 personnes à Farnham.

https://ici.radio-canada.ca/sujet/lac-megantic Consultez notre section spéciale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !