Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Douloureux adieux aux 47 morts de Lac-Mégantic

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Extérieur de l'église
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Trois semaines après la tragédie ferroviaire, des centaines de personnes ont assisté samedi à une messe commémorative, à l’église Sainte-Agnès, pour rendre hommage aux 47 personnes qui ont péri dans cette catastrophe.

La cérémonie a été célébrée par l'archevêque de Sherbrooke, Mgr Luc Cyr, aidé par l’abbé Steve Lemay. Plus de 700 places avaient été réservées à l’intérieur pour les familles et les proches des victimes. De nombreux dignitaires, des citoyens de la municipalité et des bénévoles, ont aussi pris part aux célébrations. Bon nombre observaient la cérémonie à l'extérieur, sur des écrans géants installés pour l'occasion.

Au début de la cérémonie, une grand-mère, Pierrette Turgeon-Blanchet, a lu le nom des 47 victimes écrit dans une grande carte dans le plus grand silence autant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'église. Un extrait du livre d’Isaïe était inscrit sur la couverture : « Moi je ne t’oublie pas. J’ai ton nom gravé sur les paumes de mes mains. »

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Lecture des noms des victimes

« Notre ville pleure ses enfants »

Dans son homélie, l’abbé Lemay a tenté de réconforter les familles des victimes et toute la communauté éplorée de Lac-Mégantic. « Notre ville, le cœur dévasté, pleure ses enfants. Un drame inouï nous entraînant dans une souffrance indicible », a-t-il affirmé. « Ce cortège endeuillé que nous formons en rencontre un autre. Un cortège composé de personnes mues par un amour et une force que Dieu seul peut communiquer et nourrir. Je le vois ce cortège consolant, ce cortège vivifiant depuis le début de la terrible tragédie qui nous afflige. »

Le cortège de la mort rencontre celui de la vie.

Abbé Steve Lemay
Un contenu vidéo est disponible pour cet article

L’homélie du curé Steve Lemay

Des fleurs pour « les quatre générations de victimes »

Des offrandes ont été offertes durant la cérémonie. La mairesse Colette Roy-Laroche a présenté un bouquet de fleurs pour « représenter les quatre générations des victimes » qui ont perdu la vie dans cette tragédie.

Un hommage a aussi été rendu aux premiers répondants. Des casques et un képi ont été offerts pour symboliser « le courage et la détermination des pompiers, des policiers et des ambulanciers ». Une couverture, pour rappeler les nombreuses personnes qui ont pris soin de ceux qui étaient désemparés, évacués ou sinistrés, a également été présentée lors de la procession des offrandes.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

La procession des offrandes

La cérémonie s’est conclue avec la remise d’une plante, Hosta, aux familles des victimes pour souligner la force de celles-ci. Le curé Steve Lemay a souligné la symbolique de ces plantes qui sont parmi les plus résistantes qu’il soit. Le chanteur Thomas Argouin a interprété a cappella la chanson À ceux qui restent lors de la distribution. 

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

La chanson « À ceux qui restent » a cappella

Des politiciens unis dans la tragédie

De nombreux politiciens, toutes allégeances confondues, ont tenu à assister à la messe commémorative. Au premier rang de l'église, la mairesse Colette Roy-Laroche était accompagnée de la première ministre du Québec, Pauline Marois, et du premier ministre du Canada, Stephen Harper.

Tous les trois ont tenu à dire un mot à la fin de la cérémonie. Visiblement émue, la première ministre du Québec peinait à retenir ses larmes.

Je suis certaine que je peux parler au nom des Québécoises et Québécois, pour dire à ceux et celles qui ont perdu un enfant, un mari, une femme, une personne qu'ils aimaient, que le Québec est de tout cœur avec eux, qu'il leur dit leur sympathie, leur solidarité, qu'il leur souhaite surtout de la sérénité, du courage et moi je leur dis personnellement, nous vous aimons, bon courage.

Pauline Marois

La mairesse de Lac-Mégantic, dont la force et le courage ont été soulignés par tous, a voulu remercier tous les bénévoles et les intervenants qui sont là depuis les débuts de cette « dure épreuve ». 

Je souhaite qu'ensemble, maintenant, nous ayons tous espoir en la vie et que nous aurons le courage de continuer.

Colette Roy-Laroche

Le premier ministre du Canada a offert ses condoléances au nom de tous les Canadiens. « C'est encore difficile d'imaginer et de comprendre vraiment l'ampleur de cette tragédie quand on voit toutes ces familles qui ont été si terriblement affectées », a affirmé Stephen Harper.

Le gouverneur général David Johnston et le gouverneur de l'État du Maine Paul LePage étaient parmi les dignitaires présents. Les chefs des différents partis, autant au provincial qu'au fédéral, ont aussi pris part à la messe commémorative. Les élus locaux ont également tenu à être présents. 

La Montreal, Maine and Atlantic Railway (MMA) était-elle présente à la cérémonie? Un porte-parole de l'entreprise a affirmé que quelqu'un de la compagnie était sur place, mais le président Edward Burkhardt a dit qu'il n'en avait aucune idée.

La cérémonie intégrale

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Cérémonie de commémoration à Lac-Mégantic

Vous pouvez aussi relire vos nombreux témoignages et notre couverture en direct de la cérémonie ci-dessous.

Pour la relire sur votre appareil mobile, cliquez ici (Nouvelle fenêtre).

https://ici.radio-canada.ca/sujet/lac-megantic Consultez notre dossier.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !