Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sécurité ferroviaire : réunion extraordinaire du comité des Transports à Ottawa

Explosions d'un train à Lac-Mégantic

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le comité parlementaire des Transports de la Chambre des communes a réuni ses membres mardi, à Ottawa, pour se pencher sur une proposition de lancer une étude sur la sécurité ferroviaire dans la foulée de la tragédie survenue le 6 juillet à Lac-Mégantic.

La réunion a été convoquée à la demande de la députée néo-démocrate Olivia Chow, coprésidente du comité. Les députés fédéraux qui siègent à ce comité mettront donc temporairement de côté leurs vacances estivales.

Mme Chow, qui est députée de Trinity-Spadina, en Ontario, veut notamment que les membres du comité puissent savoir pourquoi le gouvernement du Canada n'a pas mis de l'avant les recommandations qui lui ont déjà été faites pour améliorer la sécurité ferroviaire au pays.

Les DOT-111 sur la sellette

Dans son rapport dévoilé en décembre 2011, le vérificateur général du Canada signalait d'importantes lacunes dans les tentatives de Transports Canada de réduire les risques du transport de matières dangereuses au pays.

Olivia Chow ajoute que le comité se penchera aussi sur les faiblesses structurelles des wagons-citernes DOT-111 qui sont en cause dans le déversement de pétrole et l'explosion de Lac-Mégantic.

Le comité des Transports est présidé par Larry Miller, député conservateur de Bruce-Grey-Owen Sound, en Ontario. Les députés néo-démocrates québécois Robert Aubin et Isabelle Morin en sont membres.

La Presse Canadienne

https://ici.radio-canada.ca/sujet/lac-megantic Consultez notre section spéciale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !