•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Johnson en tête, Tiger à l'affût

Zach Johnson

Photo : ADRIAN DENNIS

Radio-Canada

L'Américain Zach Johnson occupe le 1er rang après la première ronde de l'Omnium britannique jeudi, à Muirfield, en Écosse.

Johnson a réussi quatre oiselets et un aigle au 5e trou. Il a remis une carte de 66, soit 5 coups sous la normale. Il devance d'un coup son compatriote Mark O'Meara et l'Espagnol Rafael Cabrera-Bello.

O'Meara a connu une deuxième moitié de parcours inégale. Après des bogueys aux 14e et 15e trous, il a inscrit un aigle au 17e pour revenir dans le peloton de tête.

L'Espagnol Miguel Angel Jimenez et les Américains Dustin Johnson, Brandt Snedeker et Tom Lehman sont à -3. Phil Mickelson se trouvait au sein de ce groupe jusqu'à ce qu'il commette un boguey au 18e.

Après avoir épaté la galerie avec six oiselets dans les sept premiers trous, l'Indien Shiv Kapur a perdu du terrain et sa place au sommet du classement provisoire.

Coté à 500 contre 1 avant le tournoi, Kapur (-3) maîtrisait avec aise les pièges de Muirfield jusqu'à ce qu'il trébuche au 10e trou. Son double boguey l'a ramené sur le plancher des vaches. Un autre boguey au 14e a fait fondre de moitié ses succès de la mi-parcours. Il accuse deux coups de retard sur le meneur.

Plusieurs joueurs ont été étonnés par la rapidité des verts. L'emplacement de certains fanions et les conditions de vents changeantes ont compliqué la vie de nombre d'entre eux.

Pour sa part, le Canadien Graham Delaet a connu une première journée difficile. Il affiche un ronflant +5 après les 18 premiers trous. C'est pire encore en ce qui concerne Rory McIlroy. L'Irlandais du Nord a joué un désastreux +8. Il n'a atteint les allées que 5 fois en 18 coups de départ.

Et Tiger Woods? Le Tigre a remis une carte de 69 (-2). Il a inscrit des oiselets aux 4e, 10e, 11e, 13e  et 17e et a commis des bogueys aux 1er, 6e et 14e trous. Woods s'est bien sorti d'affaires, mais il est encore loin du jeu glorieux qui lui a procuré des victoires à l'Omnium en 2000, 2005 et 2006.

C'est la septième fois de son histoire que l'Omnium britannique est disputé à Muirfield, une première fois depuis 2002.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Golf

Sports