•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Viola Léger prête à partager le rôle de la Sagouine

La santé du lac Winnipeg, parfois aux prises avec une prolifération d'algues bleues en été, parviendra-t-elle à retenir l'attention des électeurs et des partis politiques au cours de la campagne?

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La comédienne Viola Léger, qui interprète la Sagouine depuis une quarantaine d'années, dit comprendre qu'il est temps de penser à sa succession dans ce rôle.

Lorsqu'elle a appris qu'on songeait à trouver d'autres interprètes, Mme Léger explique qu'elle a d'abord ressenti de l'étonnement, puis de la compréhension.

« Ma première perception était comme tout le monde. Quoi? Je ne suis pas morte. C'est ce que j'ai pensé, mais là, après ça, quand on se met à réfléchir, tout le monde y pense de toute façon », affirme la comédienne. « Je comprends certainement que les gens y pensent », ajoute-t-elle.

Viola Léger ne veut pas participer au processus de sélection des prochaines interprètes, ni se mêler à leur interprétation de la Sagouine. Elle explique que la véritable Sagouine existe dans le roman d'Antonine Maillet, et que chaque interprétation du rôle est personnelle.

« Aussi longtemps que je la jouerai, je n'irai pas voir une autre qui la joue parce que c'est la mienne, celle-là. Je ne l'analyse pas de l'extérieur. Je connais la Sagouine d'une façon que vous autres ou le public ne pouvez pas connaître : c'est du dedans », précise Mme Léger.

Viola Léger est aujourd'hui âgée de 83 ans. Elle ne prend pas sa retraite. Elle interprète toujours le rôle-titre au Pays de la Sagouine cet été, deux jours par semaine. « Très heureuse d'être là plusieurs fois », souligne-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie