•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations en Alberta : le sol est propice à la découverte d’ossements de dinosaures

Ornithomimus

Le fossile d'un Ornithomimus (dont le nom signifie « imitateur d'oiseau »)

Photo : Royal Tyrrell Museum

Radio-Canada

L'érosion des sols dans les régions qui ont récemment été touchées par les inondations pourrait exposer des fossiles jusqu'alors enterrés, comme des ossements de dinosaures.

Le paléontologue du musée Royal Tyrrell de Drumheller, à l'est de Calgary, François Therrien, invite les citoyens à garder l'œil ouvert et à prévenir les autorités s'ils découvrent des ossements.

Il soutient que les chances de découvrir quelque chose sont très élevées actuellement, surtout à l'ouest de Calgary.

François Therrien rappelle que les fossiles appartiennent à la province et que ceux qui font des trouvailles sont tenus de les remettre à un musée ou à une université.

L'Alberta : une région anciennement peuplée de dinosaures

La province de l'Alberta, notamment la zone aride des Badlands est très riche en fossiles de dinosaures.

C'est une des zones au monde, avec le désert de Gobi en Mongolie, où il y a le plus d'endroits pour voir des ossements.

François Therrien croit qu'il y a encore beaucoup d'ossements de dinosaures qui n'ont pas été découverts dans le sud de la province.

D'autres artefacts pourraient également être trouvés, comme des os de bison, des outils ou des pétroglyphes.

Il y a 45 000 sites archéologiques en Alberta.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Société