•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Décevante 12e position

Amélie Kretz

Amélie Kretz

Photo : Triathlon Canada

Radio-Canada

La triathlonienne québécoise Amélie Kretz a pris le 12e rang à Palamos, en Espagne, cinquième manche de la Coupe du monde, dimanche.

Le meilleur résultat canadien a été enregistré par la Britanno-Colombienne Kirsten Sweetland. Elle a obtenu une 5e position et a terminé à 1 min 33 s de la gagnante, l’Américaine Katie Hursey (2 h 1 min 19 s).

Kretz, pour sa part, a conclu l’épreuve à 1 min 40 s de Hursey.

« Je suis un peu déçue. Je m’attendais à mieux que ça. Mais je suis jeune et j’apprends encore. C’est seulement mon troisième triathlon sur distance olympique. Et le niveau de la course était très relevé aujourd’hui », a commenté la Blainvilloise de 20 ans.

Il s’agissait de la deuxième participation de Kretz à une étape de la Coupe du monde, sa première sur une distance olympique.

À sa première présence, le mois dernier à Edmonton, elle avait décroché la médaille d'or.

L’Italienne Annamaria Mazzetti et l’Australienne Tamsyn Moana-Veale ont complété le podium.

La régularité de Jones

Pour une cinquième compétition d'affilée, l'Ontarien Kyle Jones a été en mesure d'enregistrer l'un des 10 meilleurs temps.

Il a pris la 5e position, à 13 secondes du vainqueur, le Britannique Mark Buckingham (1:48:50). Le Russe Dmitry Polyanskiy (1:48:52) et l'Ukrainien Yegor Martynenko (1:48:53) ont respectivement terminé aux 2e et 3e échelons.

Autres sports

Sports