•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le transport du pétrole par train coûtera plus cher, croit Moody's

Agence Moody's

Agence de notation Moody's

Photo : AFP / EMMANUEL DUNAND

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'agence de notation Moody's s'attend à ce que le déraillement meurtrier à Lac-Mégantic conduise à une augmentation des coûts du transport de pétrole par train aux États-Unis et au Canada.

Moody's estime qu'après cet accident, les coûts d'investissement et d'exploitation des compagnies ferroviaires devraient augmenter, en raison de nouveaux règlements plus sévères.

« Le déraillement du Québec - probablement le pire accident ferroviaire en Amérique du Nord depuis 1918 - conduira inévitablement à une augmentation des délais d'examen et d'émission de permis, ainsi qu'à des coûts plus élevés pour les expéditeurs », a indiqué Moody's dans un rapport publié jeudi.

D'autres accidents du genre ont eu les mêmes effets dans le passé, note l'agence, soulignant que les compagnies américaines ont les reins assez solide pour faire face aux resserrements de la réglementation.

Selon l'agence de notation, la catastrophe de Lac-Mégantic risque d'ailleurs de retarder le développement du transport par rail au profit des oléoducs.

La pression sera plus forte sur l'administration américaine de Barack Obama pour qu'elle approuve le projet d'oléoduc Keystone XL de TransCanada.

https://ici.radio-canada.ca/sujet/lac-megantic Consultez notre section spéciale.
Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !