ICI Radio-Canada

Vous naviguez sur le nouveau site

Aller au menu principalAller au contenu principalAller au pied de page
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'inventeur du jeu Twister est mort

L'inventeur de Twister, Charles Foley (à gauche) explique le jeu à Charles McCarty, président de Research and Development Inc.
L'inventeur de Twister, Charles Foley (à gauche) explique le jeu à Charles McCarty, président de Research and Development Inc. Photo: La Presse canadienne / Buzz Magnuson
Radio-Canada

L'inventeur du populaire jeu Twister, un homme du Minnesota, s'est éteint à l'âge de 82 ans. Charles « Chuck » Foley est décédé le 1er juillet dans un centre de soins en banlieue de Minneapolis. Son fils, Mark Foley, a précisé jeudi qu'il souffrait de la maladie d'Alzheimer.

Charles Foley et un collaborateur, Neil Rabens, avaient été embauchés au milieu des années 1960 par une entreprise manufacturière de Saint Paul qui voulait élargir ses activités dans le domaine des jeux et des jouets.

Les deux hommes ont donc créé le célèbre jeu qui se déploie sur un tapis, avec une aiguille indiquant aux joueurs où placer leurs pieds et leurs mains sur des cercles de couleur.

Mark Foley a raconté que son père avait voulu créer un jeu qui « animerait les fêtes ». Il a précisé que le nom du jeu avait d'abord été « Pretzel » et que le nom « Twister » avait été adopté par l'entreprise Milton Bradley après son acquisition.

Le grand animateur Johnny Carson et l'actrice Eva Gabor s'étaient prêtés au jeu lors d'une émission du « Tonight Show », en 1966.

Dessus d'une boîte de jeu TwisterDessus d'une boîte de jeu Twister

Hasbro, qui fabrique désormais le jeu, affirme que ce dernier continue d'être parmi les meilleurs vendeurs.

L'entreprise a affirmé, dans un communiqué annonçant la mort de M. Foley, que l'ouverture d'esprit et le plaisir contagieux au coeur du Twister en faisaient un jeu intemporel.

Charles Foley était originaire de Lafayette, dans l'Indiana. Selon son fils, il n'a pas gagné beaucoup d'argent avec Twister, mais il était un inventeur dans l'âme et il possédait 97 brevets à son nom.

La Presse Canadienne