•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nage pour la dysphasie : Vincent Godin s'entretient avec la première ministre

Vincent Godin s'entretient avec la première ministre Pauline Marois

Radio-Canada

Le périple à la nage entre Longueuil et Trois-Rivières du Trifluvien Vincent Godin n'aura pas été en vain.

Le jeune homme de 17 ans s'est entretenu pendant quelques minutes au téléphone avec Pauline Marois jeudi après-midi. Le Bureau de la première ministre l'avait avisé ce matin qu'il pourrait avoir cet entretien.

Entre deux gestions de crises à Lac-Mégantic, Pauline Marois a tenu a féliciter le jeune homme pour son défi de 125 kilomètres à la nage entre Longueuil et Trois-Rivières la semaine dernière pour faire connaître la dysphasie.

Le jeune homme lui-même atteint de dysphasie, un problème de la communication, voulait aborder certains points avec la première ministre, notamment les services d'orthophonie et d'orientation pour les adolescents et les jeunes adultes dysphasiques.

Il voulait savoir si c'était possible d'adapter les examens aux besoins des jeunes dysphasiques, d'instaurer un programme travail-étude pour ceux-ci et de prolonger leur séjour à l'école après 18 ans aux besoins.

Vincent Godin se dit enchanté de sa discussion d'une douzaine de minutes avec la première ministre, qui a aussi fait mention d'une possible rencontre avec les ministres des Services sociaux et de l'Éducation. Le jeune homme pourrait même rencontrer la première ministre en janvier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Politique