•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élection partielle Westside-Kelowna : Christy Clark ciblée lors du débat des candidats

Débat entre les candidats à l'élection partielle dans Westside-Kelowna jeudi.

Débat entre les candidats à l'élection partielle dans Westside-Kelowna jeudi.

Radio-Canada

Les huit candidats qui se présentent à l'élection partielle dans Westside-Kelowna, dont la première ministre de la Colombie-Britannique Christy Clark, ont participé à un débat devant près de 400 personnes jeudi soir.

La majorité des candidats ont ciblé la première ministre qui a été parachutée dans cette circonscription après avoir perdu son siège dans la circonscription de Vancouver-Point Grey lors des élections générales de mai dernier.

La candidate du Nouveau Parti démocratique (NPD), Carole Gordon, qui a perdu les élections dans cette circonscription au profit du candidat libéral en mai, a mené la charge.

« Le chômage augmente dans l'Okanagan », a-t-elle noté. « Trente et un mille emplois ont été perdus dans le secteur public après deux ans avec Christy Clark au pouvoir et la province a perdu 12 000 citoyens. »

Carole Gordon a ajouté que la province avait le deuxième taux de croissance économique le plus lent de toutes les provinces sous le règne de Christy Clark. « Vous (Christy Clark) pouvez continuer à dire que la province à une économie forte, mais ce n'est pas vrai », a-t-elle ajouté.

Les électeurs de Westside-Kelowna choisissent des partis de droite depuis plusieurs décennies.

Christy Clark a évité d'attaquer ses adversaires, comme cela a été le cas lors de la campagne électorale de mai dernier. Elle a plutôt choisi de faire une série de promesses destinées à accroître l'économie de la circonscription, surtout celle du secteur agricole.

La première ministre a également promis de travailler à la construction d'un second pont sur le lac Okanagan.

Le candidat conservateur, Sean Upshaw, s'est moqué de l'idée, se demandant si la candidate libérale se prenait pour le père Noël.

L'élection partielle doit avoir lieu le 10 juillet.

Colombie-Britannique et Yukon

Politique