•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

80 ans et une quatrième génération pour les bottes G.A. Boulet

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
L'entreprise G.A. Boulet

L'entreprise G.A. Boulet

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La compagnie G.A. Boulet de Saint-Tite célèbre ses 80 ans cette année. Une quatrième génération se joint aussi à l'entreprise.

« Il y avait des usines qui travaillaient le cuir ici et à moment donné ces usines-là ont fermé. Il y a eu un besoin au niveau du développement économique et mon grand-père qui était à Québec a été approché pour venir partir une entreprise de chaussures, un secteur dans lequel il avait une expertise », raconte le président de la compagnie G.A.Boulet Pierre Boulet.

L'usine a d'abord fabriqué des souliers, puis des bottes pour l'armée durant la Deuxième Guerre mondiale. Dans les années 1960, G.A. Boulet a commencé à développer une expertise dans la botte de cowboy.

L'entreprise qui célèbre ses 80 ans accueille aussi un nouveau visage cette année. Jenny Boulet, 24 ans, se joint à son père et son oncle.

« On se lance un peu dans des trucs un petit peu plus flyé si je peux me permettre l'expression. Plus ça va, plus on achète un peu partout dans le monde. On essaie de voir les tendances et de créer des choses, des produits un peu plus jazzés », souligne Jenny Boulet.

500 modèles différents sont disponibles dans plus de 250 types de cuirs. L'entreprise fabrique 850 paires de bottes de cowboy par jour et emploie 200 personnes à Saint-Tite.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !