•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feux de forêts : évacuation à Wabush

Radio-Canada

La Ville de Wabush, au Labrador, a amorcé l'évacuation de ses résidents, tandis que des feux de forêt font rage non loin.

Le maire, Ron Barron, avait lancé un avertissement aux citoyens, au cours de la nuit de jeudi. Une trentaine de pompiers volontaires avaient fait du porte-à-porte pour informer les résidents.

Les autorités ont demandé aux résidents de gagner le Centre des arts et de la culture de Labrador City, la ville voisine, où ils seront logés et nourris.

Une résidente de Wabush, Jenny Robichaud, a expliqué que la dernière nuit n'avait pas été de tout repos pour les résidents.

Hier soir, c'était la grosse panique. On voyait les flammes, c'était vraiment proche. Tout le monde prenait des photos.

Jenny Robichaud, résidente de Wabush

Elle a expliqué que plusieurs n'osaient pas sortir de leur demeure. « On ne peut pas partir au cas où ils nous disent d'évacuer, dit-elle. On veut être prêt, on veut être à la maison pour qu'on puisse prendre nos bagages et nos chiens. »

Un mur pare-feu

Entre-temps, le ministère des Ressources naturelles de Terre-Neuve-et-Labrador s'est affairé à ériger un mur de protection de 300 mètres pour lutter contre le feu qui a déjà détruit 100 kilomètres carrés.

Une équipe d'une quarantaine de sapeurs-pompiers est sur place et quatre avions-citerne et deux hélicoptères sont aussi dépêchés sur les lieux. La minière Cliffs ressources naturelles, qui possède des installations à Wabush, prête aussi main-forte à l'équipe de pompiers.

« On fournit des employés et de l'équipement lourd aussi pour essayer de préparer un mur par-feu, avec de la terre pour essayer de garder le feu loin de la ville, explique la porte-parole de la minière, Arlène Beaudin. Puis, on fournit également des services d'hébergement pour les pompiers qui viennent, à Wabush et à Fermont. »

La route translabradorienne demeure fermée à la circulation.

Personne n'a été blessé dans les feux qui sévissent depuis la fin de semaine dernière. Le brasier a toutefois détruit des chalets et des camps de chasse.

Un avion-citerne à WabushAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un avion-citerne à Wabush

Photo : Sébastien Roy, journaliste à la radio communautaire CFMF, à Fermont

Des images? Des informations? Contactez-nous à l'adresse temoin@radio-canada.ca (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Environnement