•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LifeLabs de Kamloops a perdu les données personnelles de milliers de patients

Un disque dur.

Un disque dur.

Radio-Canada

Plus de 16 000 patients ont appris cette semaine qu'un disque dur contenant leurs données personnelles a été perdu en janvier 2013 par le laboratoire médical LifeLabs, situé à Kamloops.

La présidente de LifeLabs, Sue Paish, a confirmé lundi qu'un ordinateur envoyé au siège social de la compagnie à Burnaby, pour un entretien, a été retourné au bureau de Kamloops sans son lecteur de disque dur.

Ce disque dur contenait des résultats d'électrocardiogrammes de patients depuis 2007. Le nom des patients, leur adresse, leur taille, leur âge, leur sexe, les résultats de tests médicaux et leur numéro de carte médicale provinciale se trouvaient sur le disque dur disparu.

Le ministre de la Santé, Terry Lake, juge inconcevable que l'entreprise n'ait pas rendu publique l'information dès qu'elle a appris la disparition des données. Le ministre est inquiet de la situation, car les informations perdues sont confidentielles, a-t-il déclaré.

Il est inacceptable d'avoir pris autant de temps avant d'informer le gouvernement et le Bureau de la commissaire à la protection de la vie privée de cette perte de données,

Terry Lake, ministre de la Santé

Vincent Gogolek, le directeur de l'Association provinciale pour l'accès à l'information et la protection de la vie privée, ne comprend pas pourquoi LifeLabs n'a pas immédiatement informé ses patients de la situation, et également la commissaire provinciale à la protection de la vie privée, afin qu'elle puisse faire enquête.

Une enquête interne de LifeLabs n'a toujours pas permis de déterminer comment le lecteur de disque dur et les données sont disparus, selon Sue Paish.

Terry Lake a cependant reçu l'assurance de LifeLabs que des processus ont été implantés afin qu'une telle situation ne se reproduise pas.

LifeLabs a mis en place des mesures pour minimiser le risque que de tels incidents surviennent à nouveau, notamment en s'assurant que tous les rapports d'examens soient entièrement cryptés, a déclaré Sue Paish.

Le laboratoire médical invite les patients inquiets à communiquer avec les agents de la ligne téléphonique dédiée à l'incident au 1-855-306-4900.

LifeLabs a annoncé mardi avoir fait l'acquisition de CML Healthcare pour 1,22 milliard de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Société