•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mickelson n’est plus seul

Phil Mickelson

Phil Mickelson

Photo : Rob Carr/Getty Images/AFP

Radio-Canada

L'Américain Phil Mickelson trône au 1er rang de l'Omnium des États-Unis en compagnie de son compatriote Billy Horschel.

Tout comme la première ronde, la deuxième a dû être interrompue en raison de l'obscurité vendredi.

Mickelson avait clos la ronde initiale en matinée en tête à -3, mais a remis une carte de 72 à la seconde pour finir à -1. Il a dû réussir un oiselet au 18e trou pour rejoindre Horschel au sommet.

Horschel a réalisé la meilleure ronde de la journée avec un pointage de 67.

La veille, la pluie et la tombée de la nuit avaient empêché 78 golfeurs de compléter leur premier parcours, ce qui a passablement retardé le début du deuxième.

L'Anglais Luke Donald, meneur à -4 avant l'interruption de la première journée, a finalement terminé la journée à -2. En deuxième ronde, il a perdu deux coups pour se retrouver à égalité et se pointer au 3e rang.

Tiger Woods, qui a semblé se blesser au poignet gauche à sa première ronde du tournoi, a éprouvé quelques ennuis. Le numéro un mondial a inscrit six bogueys en première ronde et a affiché une carte de 73 (+3). Il n'a pas amélioré son sort à son deuxième parcours, puisqu'il a réussi la normale. Il se trouve néanmoins à quatre coups de la tête.

Le Sud-Africain Louis Oosthuizen a quant à lui abandonné en raison d'une blessure à la hanche.

Après les 18 premiers trous, le Canadien Mike Weir affichait un cumulatif de +2. Sa deuxième ronde a été suspendue au 12e trou, mais il a perdu trois coups et se retrouve à +5.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Golf

Sports